Nouvelle collection de T-SHIRTS graphiques! 

Les t-shirts graphiques, ces petites perles que l’on peut porter dans le confort de notre foyer, tout comme au travail sans jamais avoir l’air négligé! Ils sont tellement versatiles qu’ils ne font pas la différence entre la mode « MOLLE » (Jogging, bas de laine) et la mode plus habillée (en dessous d’un veston ou avec une belle jupe) bref, ils sont de retour cet hiver!

Vous avez été nombreux à totalement capoter sur les t-shirts graphiques qui sont sortis à l’automne!

Comme je suis en ce moment sur les planches à dessin pour la nouvelle collection, je veux vous entendre!!!

Qu’est-ce qui vous ferait plaisir?

Qu’avez-vous le plus aimé à l’automne?

Vous aimez vos t-shirts comment? Un gros dessin, un petit sur le coeur ou un motif répété?

Vous avez des idées particulières qui fitent selon vous avec mon style GO! C’est en plein le bon moment!!
RESTEZ VIGILANT (E)

Parce que j’adore vous gâter, le 5 février prochain sera lancé un concours vraiment chouette où vous courrez la chance de gagner votre propre t-shirt graphique de la nouvelle collection!

EN ATTENDANT:

De nombreux modèles sont toujours disponibles en ligne! N’attendez plus et commandez le vôtre avant qu’ils soient totalement épuisés!

J’attends vos commentaires avec impatience!

xx

Roxanne

La folle aux Chinoiseries

Comment bien s’organiser et planifier son agenda pour se sentir efficace sans être épuisé💓

 

Holà!!!

Il y a de ces sujets qui reviennent souvent sur les réseaux sociaux : comment gérez-vous votre temps en tant qu’entrepreneur? Comment jonglez-vous avec la routine?

Comme je vous l’ai déjà mentionné dans d’autres articles, je n’ai jamais été une fille très « à jour » dans ses affaires. Par contre, depuis quelque temps je me dompte!

J’ai sans aucun doute un petit avantage, je n’ai pas encore d’enfant. N’empêche que j’ai une famille et des amis à faire entrer dans mes cases horaires déjà bien garnies. Je suis entrepreneure, donc j’ai une business à faire tourner,ce qui comprend la création, la mise en marché, la communication, les salons, la publicité et j’en passe. Comme je n’arrive pas à vivre de mon art pour le moment, je travaille à plein temps aussi et j’ai eu l’idée folle d’écrire un roman.

Bref je suis occupée! 😂 Mais ça on l’est tous lorsqu’on se lance en affaire!
Longtemps, j’ai brûlé la chandelle par les deux bouts, je me courrais comme une belle grande poule pas de tête! J’acceptais d’aider tout le monde, au détriment de ma santé, mais aussi de mon temps. J’ai toujours eu tendance à faire passer mes projets après tout le monde. Et puis j’ai pris conscience: est-ce qu’eux, ils le feraient pour moi? La réponse était claire et nette: NON.

Depuis quelque temps, j’ai mis la pédale douce et j’essaie de rester concentré sur mes affaires. Force est de croire que ça semble marcher. D’autant plus que je suis de plus en plus organisée!! Je profite donc de cette petite tribune pour partager avec vous les trucs que j’ai développés. Ce type d’article arrivera fréquemment, du moins je l’espère puisque dans un sens, ça confirmerait que je continue à m’améliorer!!

Comment est-ce qu’on planifie notre temps pour ne pas s’épuiser?

Je ne peux pas parler pour les autres, mais voilà pour moi!

Faire une bonne conciliation de son temps, ce n’est pas toujours évident. Pour ma part, il est vraiment primordial que je tienne un agenda à jour et surtout que je me botte les fesses pour le respecter! Ça peut paraître simple, mais au final, c’est plus complexe qu’il n’en paraît!

Pour moi, tout relève de la discipline, et je n’en ai pas toujours!😂

Je me suis donc établi un petit mode de fonctionnement et des règles que je m’efforce de respecter!

1) J’ai un très grand agenda dans lequel je place tout ce que j’ai à faire dans la semaine et fonctionne avec des codes de couleurs afin de m’aider à suivre.

Bleu: Les Chinoiseries

Jaune et rose: Mes emplois

Mauve: Personnel + écriture

Fuchsia: Paiement

Vert: Quand une tâche est complétée

2) Je planifie un mois d’avance, un peu plus quand j’ai le temps de le faire. Ça peut paraître beaucoup, mais vraiment, ça aide. De cette façon, je peux visualiser de façon concrète ce que j’ai à réaliser. Je m’organise et je m’assure que tout soit prêt à temps. De cette façon lorsqu’un imprévu arrive, je sais ce que je peux déplacer ou changer de case horaire sans avoir envie de pleurer et être morte de panique!

Voici ce que je planifie:

POUR LES CHINOISERIES

Comptabilité (première fin de semaine de chaque mois afin de fermer le mois passé)

– Promotions, concours, publicités.

– Écriture d’articles pour le blogue et publications

– Réseaux sociaux (Etsy, Instagram, Facebook, Pinterest, Twitter)

– Temps de création, nouvelles collections

– Salon, événement

POUR MES EMPLOIS

C’est plutôt simple, je mets où je me trouve, mon horaire.

PERSONNEL

Moment d’écriture

– Rendez-vous

– Événements

– Tâches, etc.
Bien entendu j’essaie de suivre mes finances, donc j’y note les paiements à venir pour être certaine de ne rien manquer.

Je me donne le droit de déplacer les tâches au cours de la semaine selon mes envies et ce qui pourrait s’ajouter, l’important pour moi, c’est que le dimanche tout ce qui était inscrit dans la semaine soit fait.

Pour moi, c’est une méthode qui fonctionne trˋès bien, ça contribue aussi à mon bien-être! En effet, je me sens beaucoup moins stresser et profites d’autant plus des petits moments! Avec cette méthode, j’ai pu cette semaine accepter un petit contrat de dernière minute avec des délais très serrés qui en temps normal m’aurait donné de l’urticaire et que je n’aurais sans doute pas été en mesure d’accepter.

Vous voyez, être à son affaire c’est payant! Main on ne vire pas fou s’il vous plaît! Vous planifiez selon votre propre rythme, le reste suivra!

ASTUCE!

Par exemple, souvent lorsque j’écris pour le blogue, je fais trois articles dans une journée. Un peu plus si je suis inspirée, un peu moins si je ne le suis pas. Mais comme je publie un article par semaine, je n’ai pas à en faire toutes les semaines!

Même chose pour les réseaux sociaux: j’essaie de programmer mes publications d’avance (concours, photos, etc.). De cette façon, je n’ai qu’à faire la promotion le temps venu ce qui me permet de respirer un petit peu malgré mon horaire chargé.

Ce sont de petits trucs qui me permettre d’être efficace sans m’arracher les cheveux de sur la tête. Ils me permettent aussi de passer du temps de qualités avec ceux que j’aime sans me laisser envahir par le stress.

En prévoyant, je peux aussi tenter d’accorder mon horaire avec celle de mon copain. Je travaille plus quand il est au gym ce qui me permet de cuisiner et boire un verre avec lui. Si je suis plus occupée, lorsqu’il cuisine, je prévois quelque chose qui me permette d’être dans la cuisine et discuter avec lui, quitte à le tenir informé de mes projets 💓👌

Voilà!! Ça résume bien ce que je souhaitais partager avec vous aujourd’hui! J’espère que ça pourra vous être utile et qui sais, vous rendre plus efficace et plus ZEN!

xx

Roxanne

La folle aux Chinoiseries

 

Nouveautés / Nouveautés

 

Vous avez été nombreux à me demander en salon et en ligne si je faisais des broderies murales pour enfant, si j’acceptais les demandes spéciales, etc.

C’est aujourd’hui que je réponds à vos questions!
Les demandes spéciales : Comme toujours, je suis ouverte à toutes demandes, vous avez un projet en tête, écrivez-moi! Par contre, sachez que je n’accepte que les projets avec lesquels je suis vraiment à l’aise. Si votre projet ne me convient pas, pas de stress! Je vais tenter de vous référer vers un autre artisan qui pourrait réaliser votre idée(je suis de même moi! J’ai besoin d’être à l’aise!).

Les broderies murales pour enfants : Sautez de joie!! Le 20 janvier prochain aura lieu le lancement de la toute nouvelle collection de broderies murales pour vos minis! LES MINI-CHINOISERIES ce sont de petites merveilles uniques qui se présenteront à vous en vague!

  1. A) Qu’est-ce qu’une broderie murale? 

Super simple!

Il s’agit d’une broderie qui reste tendue sur le cerceau sur lequel elle a été créée. La broderie est tendue et fixée de façon à ce qu’elle puisse facilement s’accrocher au mur.

C’est comme une peinture ou une illustration qui serait créée au fil et à l’aiguille. Comme chacune de mes broderies est unique (jamais deux pareilles), il faut les surveiller et surtout ne pas hésiter afin de ne pas les manquer! (Bon oui toi! Simple de même!)

Elles ont différents formats, mais sont toujours rondes et surtout elles s’assemblent parfaitement, c’est-à-dire qu’en achetant plus qu’une broderie murale, vous pouvez vous créer un mur décor unique et à couper le souffle! (Vous pouvez en voir un exemple dans mes photos de produits! Va faire un tour et laisse-toi inspirer!).

Elles sont super simples à accrocher! Un petit clou de finition au mur et on l’assoie dessus. (PIF! PAF! POUF! Petite danse de joie c’est fini!) L’avantage du cerceau, c’est le petit mécanisme de métal qui sert à garder le cerceau tendu, en finition, il devient l’attache par excellence! (HIP! HIP! HIP!)

  1. B) Qu’est-ce qu’une MINI-CHINOISERIES?

Encore plus simple!!!

C’est une Chinoiserie, mais pour vos minis! En général, les Chinoiseries sont destinées davantage aux adultes Bin oui toi, pas de cachette! Tu ne vas pas mettre une petite Colette La Punkette dans la chambre de ton flo! Bon oui tu le pourrais! 😉  

Les MINI-CHINOISERIES (du moins les premières en route) montrent des animaux (Forêt, jungle, domestique, sauvage, ferme, etc.) avec tous un point en commun. Chaque animal présente un coeur de tissus récupérer! Qui jette des coeurs me direz-vous! C’est FAIT PAR UNE MAMAN avec leur magnifique robe!

Vous trouverez assurément une petite bête parfaite pour la chambre de votre mini!

  1. C) Comment se les procurer?

Je vous fais ça vite fait, bien fait!

Elles seront lancées par vagues, de trois à cinq MINI-CHINOISERIES seront annoncées d’avance sur ma page Facebook avec une date et l’heure de mise en ligne sur ma boutique Etsy.

C’est donc à vous d’être frais et dispo  pour ne pas rater votre chance!

Si vous êtes curieux, j’ai bien de difficultés a garder les choses pour moi (je suis bébé lala!) ça fait que vous pouvez voir des brides de mon travail en cours. ATTENTION, CE N’EST PAS LE PRODUIT FINI!
Voilà! Le 20 janvier, c’est bientôt!!!!

xx

Roxanne

La folle aux Chinoiseries

Bilan de fin d’année & comptabilité

C’est la même rengaine chaque année, on stresse pour les fêtes. 

Est-ce qu’on va avoir des commandes (shitload de commandes), est-ce que je vais être capable de tout faire à temps (courriel des clients angoissés de recevoir leurs trucs pour Noël), double stress, saut de joie quand toute les commandes sont parties, youppi je peux me reposer (est-ce que je devrais faire des promos), avalanche de partys de Noël, petit nez morveux parce qu’on n’est pas suffisamment reposée et première chose qu’on sait, l’année recommence!

C’est l’heure des bilans de fin d’année / résolution pour la nouvelle année!

Avez-vous tenu vos résolutions de la dernière année?

Avez-vous réussi tous vos objectifs?

Qu’avez-vous fait pour performer, pour vous démarquer?

Comment avez-vous géré vos réseaux sociaux? Vous avez été efficace?

Comment vous améliorer, comment atteindre plus de monde, comment vendre davantage, comment être plus visible, plus organisé.

Autant de points importants qui valent la peine qu’on s’y attarde pour contribuer à notre croissance et notre réussite. Malheureusement, il n’est pas possible de simplement créer, il faut être discipliné et efficace, c’est la clé de la réussite! (on s’entend, ce n’est pas donné à tout le monde! Si vous m’aviez dit il y a deux ans que je tiendrais un agenda serré, j’aurais ri! Si vous m’aviez dit que je serais assidue dans ma comptabilité et bien là, je me serais carrément roulée par terre! Et pourtant!)

L’an passé, j’ai accepté un poste qui m’a aidé à me discipliner! La petite fille que je suis, issue du domaine des arts visuels (un peu perdue, un peu lunatique) a sauté pieds joints dans une nouvelle aventure qui m’a menée dans le monde de la comptabilité. Souvent j’entendais des artisans râler sur leur comptabilité de fin d’année (je ne comprenais pas trop, mais je commençais en tant que travailleur autonome et donc je ne savais pas ce qui m’attendait!). Maintenant, je sais! Mais mieux encore, je suis disciplinée!!!

Voici mes petits trucs!

(Cordonnier mal chaussé, je ne fais pas ma compta sur un logiciel comptable… Je suis encore petite, tout passe par Excel. Ceci dit, je ne savais pas comment utiliser Excel il y a un an! Comme quoi tout s’apprend!)

  1. Entrer ses factures d’achats – ne pas attendre à la fin de l’année, entrer ses factures d’achats chaque mois (si tu achètes beaucoup, fais-le deux fois plutôt qu’une, tu vas éviter de t’écoeurer!)
  2. Suis tes ventes, sur Internet, en salon comptabilise le tout chaque mois! (Tu le feras 12 fois, mais au mois ça ne te prendra pas une éternité pour comptabiliser l’année)
  3. J’ai l’avantage (ou pas) de ne pas être inscrite aux taxes, donc de ce côté, ça va! Cependant, quand le temps sera venu, je serai prête, puisque je me tiens à jour!
  4. Certaine (e)s ont de la difficulté avec les fichiers CSV (ETSY) je vous ai concocté ceci pour celle qui comme moi travaillent avec la Suite Office. (Ce ne sera pas parfait pour tout le monde, ça dépend de comment vous comptabilisé vos choses, comment vous traités vos frais, etc. Voyez ça comme une base!)

A> Télécharger le fichier CSV (moi je prends toujours celui « commande » – C’est le plus complet à mes yeux. Surtout que je n’achète pas d’étiquettes Etsy)
B> L’ouvrir dans Excel

C> Cliquer sur la colonne A pour que celle-ci devienne sélectionnée (surbrillance bleue)

D> Cliquer sur l’onglet « DONNÉ » et sélectionner « Convertir ou convertir les données » tout dépend de l’année de votre suite Office.

E> Une fenêtre va apparaître suivre les étapes suivantes:

  1. a) Cocher « délimité » et faire suivant.
  2. b) Cocher  » virgule » et faire suivant.
  3. c) Cocher « texte » et faire terminer.

 

Votre fichier devrait se séparer. Comme je vous dis, ce n’est pas infaillible, ce n’est pas parfait non plus! Il y a certains caractères qui restent étranges, mais avec un peu de volonté faite les corrections / retravaillé-le pour le rendre à votre main!

 

ASTUCE: Double clique sur la colonne pour qu’elle s’ajuste aux  textes.

ASTUCE 1: Moi je ne garde pas toutes les données du tableau. Je me fais une petite mise à jour (a chaque mois) je garde les infos suivantes:

– DATE DE VENTE

– NUMÉRO DE COMMANDE

– NOM DE L’ACHETEUR ( pas son pseudo…)

– NOMBRE D’ARTICLES

– MODE DE PAIEMENT

– PAYS/ VILLE ( pas l’adresse)

– DEVISE

– VALEUR DE LA COMMANDE

– CODE PROMO

– LIVRAISON

– TAXE

– FRAIS DE TRAITEMENT

– COMMANDE NETTE

– MISE À JOUR S’IL Y A LIEU

 

ASTUCE 2: Vous devez savoir comment additionner les colonnes!!! ( En TK, je ne le savais pas jusqu’à tout récemment! Ça manquait à ma vie 😂)

– Sélectionner la colonne et faite (ALT+=) pour avoir la somme.

 

En espérant que ce soit clair, vous pouvez toujours m’écrire! ✌

 

C’est de l’ouvrage, on ne s’en cache pas, mais de l’ouvrage qui vous permettra de créer la tête reposée! Pensez-y!

xx

Roxanne

La folle aux Chinoiseries

Noël Noël!

 

C’est le temps des fêtes, pour certain les vacances!
Et vous, avez-vous fait vos achats de Noël? Cette année, j’ai pris une décision en tant qu’artisane parce que je crois qu’il est important d’encourager mes confrères ainsi que mes consoeurs et de faire des cadeaux 100 % québécois!
Bien entendu, c’est n’est qu’un début et j’ai fait de mon mieux! 😂 Ce n’est pas toujours évident de trouver des cadeaux pour tout le monde, un véritable casse-tête, surtout quand dans ta famille les gens ont tendance à s’acheter ce qu’ils veulent!
Et vous, vous avez commencé vos achats? vous avez encouragé québécois?
En fait, parlons à long terme, parlons après Noël. J’aimerais prendre une nouvelle résolution cette année et ce serait d’encourager le plus possible les gens d’ici. L’an dernier, nous avions pris comme résolution, mon conjoint et moi, de faire les choses nous-mêmes et d’être le plus possible « écoresponsables ». Nous nous en sommes quand même bien sorti! Nous avons décidé d’acheter le moins possible et de faire les choses nous-mêmes!
Nous avons tenté de faire nos conserves (pas pire réussite pour les tomates!)
Nous avons commencé à faire nos pâtes nous-mêmes. (Ça aussi c’est réussi, quand on n’est pas trop lâche) Ça prend plus de temps que de les acheter à l’épicerie, mais nous profitons de ce moment pour passer du temps ensemble.
Nous encourageons le marché local plutôt que l’épicerie! (Bon oui, on n’a pas le choix des fois d’aller à l’épicerie, surtout l’hiver pour les légumes) Mais l’été, nous tentons de faire pousser certaines choses et nous encourageons les maraîchers locaux.
Ça, c’était pour 2017! Et vous, qu’elle était votre résolution? Ça a bien été?
Pour 2018, j’aimerais dépenser de façon intelligente afin d’encourager l’économie de local et encourager les artisans qui comme moi bosse dur pour offrir des produits exceptionnels! (Aussi bien en profiter pour se lancer des fleurs non 😂)
J’ai déjà dit adieu aux lavettes ainsi qu’aux éponges pour la vaisselle! J’ai acheté les tampons à récurer de SoDesign! Une véritable merveille, je ne m’en passerai plus!
Nous utilisons de moins en moins de pellicule plastique et de plus en plus de toile de coton et cire d’abeille! C’est magique!!!!!
Nous n’achetons plus de branchés pour la maison! J’aime bien mieux les super chandelles « Flambette » ainsi que celles de « Marée » des odeurs exceptionnelles pour toutes les occasions!
J’ai remplacé les savons commerciaux en bouteille pour de merveilleux savons faits main!
En 2018, j’aimerais remplacer mes produits ménagers pour ceux de Planète F qui sont d’autant plus écologiques! 💓 J’aimerais acheter le mieux plutôt qu’acheter plus qui sait peut-être qu’à mon prochain article pour le temps des fêtes 2018 je serai entièrement vêtu par des artisans d’ici! LESS IS MORE comme ont dit!
Et vous quels sont vos résolutions que ferez-vous en 2018 pour changer le monde?

xx

Roxanne

La folle aux Chinoiseries

L’après banc d’école / réapprendre à penser

Voilà un moment déjà que je vous laisse de côté! (SORRY!! Marchés de Noël obligent, j’ai failli perdre la tête!) Voilà qui est terminé , je peux désormais me mettre à travailler sur les prochaines créations qui seront à paraître dans un avenir très très rapproché! (Bin oui j’arrête jamais!)

En salon je me fais souvent demander d’où me viens cette idée qu’est Les Chinoiseries, comment j’en suis venue à créer mes produits qui sont, je l’espère, à chacune de leur façon des petites pièces d’art unique. C’est ce soir que je me lance dans cette explication du parcours qui me mène jusqu’à vous aujourd’hui!

ALORS SI LE CŒUR VOUS EN DIT, JE VOUS SOUHAITE UNE BONNE LECTURE.

Longtemps, je me suis définie comme une éternelle étudiante et pourtant, je dois dire que mon parcours sur les bancs d’école, quoique complet, fut plutôt rapide.

  • D.E.C en communications, arts et littérature. (Qui n’a fait qu’accroître mon amour pour les arts et me pousser à poursuivre dans cette voie)
  • BACCALAURÉAT en arts plastiques (j’en suis venue à cerner ce que j’aimais et ce que je souhaitais questionner en me posant déjà moi-même beaucoup de questions)
  • MAÎTRISE en arts visuels (enfin j’ai trouvé des réponses et des façons de travailler, mais désormais je n’arrive plus à simplement créer, je pense sans cesse.)

Fin de mon parcours sur les bancs d’école en 2014. J’avais 24 ans, je m’étais donné coeur et âme dans mes recherches et dans la création et voici où j’en étais:

 » C’est dans une optique réaliste, comme le regard que Lena Dunham (Télésérie GIRL) pose sur la société, que je réfléchis mes propositions visuelles. Au travers de celle-ci, je suggère un discours qui pourrait très bien servir de réponse aux questionnements, portant sur l’indissociabilité de l’image et de la femme, posée entre autres par Nelly Arcand. Je travaille dans mes images, une présentation de corps féminins atypiques, résistants, contestataires et réactionnaires aux normes établie par la société occidentale. Les corps que je présente dans mes recherches visuelles ne sont pas tous de type de hors-normes, mais ils accompagnent la résistance féminine. Ces corps résistants ne sont pas monstrueux, ils ne sont pas non plus difformes. Ce sont des corps féminin ordinaires, jolis, ils ne sont pas poussés dans l’extrême. Ils pourraient pour la plupart entrer dans les critères esthétiques établis mais se refusent à ce type d’autorité. Ils sont libres, ils se veulent résistant autant dans leur physique parfois négligés que dans leurs attitudes revendicatrices et insoumises, qui se dresse, se refuse face au moule imposé. Je réfléchi le corps féminin en explorant les rondeurs affirmées, les formes inexistantes, les musculations, le laissez allez corporel ou encore la pilosité non contrôlée. Mais surtout, je réfléchis le corps féminin en m’éloignant des critères de beautés spécifiques imposés par la société, tout comme par l’apprentissage imposé par celle-ci. Ce que je tends à créer dans mes images, c’est le reflet de la réalité qui semble trop souvent oublié par les diverses industries gérant l’imagerie féminine. C’est à l’aide de différentes techniques (du dessin numérique au dessin au plomb en passant par la sérigraphie et l’installation) que je réussis à présenter ces réflexions et questionnements sur l’image corporelle de la femme. Afin de bien rendre mon sujet, j’explore la notion de multiple, et d’exagération qui sont bien présents dans la notion de « trop », mais aussi dans celle de la série. Les femmes n’ont pas la même portée lorsqu’elles sont seules et lorsqu’elles sont en série[1]. Un peu à la façon des poupées russes, voulant qu’une femme seule soit beaucoup plus fragile que toutes réunies. Il en va de même pour mes corpus d’oeuvres. Une seule oeuvre n’as pas la même portée que tout le corpus réunit. Ces femmes, elles luttent pour quelque chose, en occurrence, pour la libération de la femme image. Finalement, je ne caractérise pas ma démarche comme étant une critique sociale, je ne fais que rapporter la façon dont l’image de la femme nord-américaine semble vouloir mettre un frein au moule corporel émis par diverses industries de l’imagerie féminine. Je ne souhaite que provoquer une réflexion et aiguiser la conscience chez le regardeur, face à la femme image, la femme ornement. » [1] Voir la théorie de Martine Delvaux dans son essai : Fille en série; des Barbies aux Pussy Riot.

MON MÉMOIRE, VOUS LE TROUVEREZ ICI

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À ce moment dans ma tête: Je suis fière de ce que j’ai accompli sur les bancs d’école, j’ai développé une technique qui m’est propre et qui me ressemble. J’ai réussi à exprimer par écrit et visuellement ce que je pensais.

LE APRÈS RAPPROCHÉ

Je n’ai pas été en mesure de créer quelque chose dans les deux années suivant ma maîtrise, j’étais épuisée. J’ai bien fait des petits dessins par-ci et par là, mais rien qui ne me rendait vraiment fière ou qui faisait du sens. D’autant plus que je n’étais pas en mesure de me défaire de l’idée du « POURQUOI ». Ce fameux pourquoi est selon-moi une des conséquences directes liées à ce domaine d’études qu’est les arts visuels. (JE NE SUIS PAS NÉGATIVE, MAIS RÉALISTE, JE NE SUIS PAS LA SEULE À M’ÊTRE RETROUVÉE DANS CETTE SITUATION. JE NE CHANGERAIS RIEN À MON PARCOURS, JE L’AI ADORÉ)

  • Pourquoi as-tu fais ça?
  • Que veux-tu dire?
  • Quel est le message derrière ton oeuvre?
  • Pourquoi ces choix esthétiques?

De façon inconsciente j’avais été « minder » a trop réfléchir, impossible de créer simplement par envie ou passion. Tout ce que je créais devait inévitablement avoir un sens et surtout devait avoir un lien avec mon cursus de recherche. Ce qu’on apprend sur les bancs d’écoles, on s’en imprègne et ça devient un peu comme une seconde peau.

Deux ans plus tard, j’ai décidé d’arrêter de me mettre de la pression dans la création et de simplement faire, c’était le début des Chinoiseries, des coussins animaliers, simplement pour me vider l’esprit.

LE APRÈS AUJOURD’HUI

Les Chinoiseries ont aujourd’hui un ans et demi, et je commence a être à l’aise, je m’autorise à créer pour le plaisir, mais je commence aussi à explorer autour de ce qui a toujours alimenter mes réflexions. C’est un combat de tout les jours, j’essaie de ne pas trop réfléchir, de d’abord le faire par plaisir. Je ne voudrais pas perdre cette flamme que j’ai mis tant de temps à raviver.

Peut-être que ça ne fais pas de moi une artistes complète, peut-être que je ne serai jamais reconnu par mes pairs comme tels. Du moins, aujourd’hui je suis heureuse de créer et je compte continuer de le faire.

Récemment quelqu’un me confiait que pour elle j’étais un modèle de réussite et d’artiste accompli. (ÇA FAIT CHAUD AU COEUR! VRAIMENT, PARCE QUE MOI DANS MA TÊTE JE ME BATS SOUVENT AVEC MOI-MÊME EN ME TROUVANT TELLEMENT POCHE!) C’est ce qui m’a fait prendre du recul et ce qui m’a permis de vous raconter mon histoire aujourd’hui. Nous sommes généralement trop sévères envers nous-mêmes, nous mettons sur pied des barrières qui n’ont pas lieu d’être.

Je conclurais ainsi:

20171124_164517.jpg

SOYEZ FIERS DE QUI VOUS ÊTES ET DE CE QUE VOUS FAITES!

LORSQUE VOUS AUREZ ENVIE DE BAISSER LES BRAS, LEVEZ-LES ENCORE PLUS HAUT!

XOXOX

ROXANNE,

La folle aux Chinoiseries

 

Pourquoi passer par Etsy pour faire des achats?

LA GRANDE QUESTION À L’AIR DE L’ACHAT EN LIGNE.

 » Ouin mais moi, j’aime pas ça acheter en ligne… On peux faire ça autrement? « 

Si vous êtes artisan et que vous vendez sur Etsy, vous savez tous le travail et les efforts que ça demande! On ne se le cachera pas, c’est pas toujours évident!

En plus de mettre de l’énergie sur nos produits pour ce faire connaître, on doit passer énormément de temps sur notre boutique en ligne et sur nos réseaux sociaux… Ça ne se fait pas en claquant des doigts! Loin de la, il faut :

– Prendre des photos et tenter qu’elles soient le plus professionnelles possible… ( On as pas tous l’appareil top qualité, VIVE LES NOUVEAUX CELLULAIRES ET LEURS APPLI PHOTO QUI SAUVENT DES VIES)

– Crée nos fiches de produits avec des descriptions parfaites pour attirer les clients. (CE QUI INCLUS, MOTS CLÉS, TAGS ET TOUT LE TRALALA! UN VRAI CASSAGE DE TÊTE!)

Une fois la mise en ligne faite, on bombarde nos FOLLOWERS… (Des fois je me dit pauvres eux! Mais dans le fond, peut être qu’ils ne me suivent plus depuis longtemps. HAHA!!) Et là on ne parle même pas des algorithmes qui fait que tu es quasi invisible… (OK, C’EST PAS ÇA LA QUESTION!)

Quoi répondre quand la famille, les amis et les clients qui nous demandent de passer directement en personne plutôt que d’acheter en ligne?

En fait, vous répondez ce que vous voulez, c’est propre à chacun, cependant, vous aidez pas votre cause en acceptant. Pourquoi? C’est plutôt simple.

Certes vous avez les sous directement sans passer par la « côte » prise par le site, mais sachez que chaque vente en ligne aide à augmenter votre visibilité.

En augmentant votre visibilité, vous apparaitrez plus souvent dans les recherches des acheteurs potentiels et aurez ainsi plus de chance de faire des ventes. C’est un énorme cercle, et c’est à vous de vous assurez d’y entrer.

Alors lorsque votre entourage vous posera la question fatale, encouragez-les, à la limite, réalisez la transaction avec eux, expliquez les choses et surtout dites leurs qu’ils peuvent (DOIVENT) vous laisser un avis! Rien de mieux que des acheteurs satisfaits pour convaincre quelqu’un de tenter l’expérience avec vous!

Certe, il y a encore de l’éducation à faire, mais vous vous rendez une fière chandelle en vous y mettant maintenant! ✋

Garder la tête hors de l’eau!

Avec les salons de Noël et tout le tralala, quand tu fais presque essentiellement des créations uniques ça t’oblige à te surpasser!

Je suis bien fière des dernières petites nouveautés et des croquis qui apparaissent dans mes cahiers!

Voici un aperçu!

Qui dit après salon dit:

En fin de semaine avait lieu le central pop!

Grosse fin de semaine à Drummondville ( je vous reviens avec mes coups de coeur) et comme il me reste des exclusivités invendues, voici les petites nouveautés qui viennent tout juste d’arriver en ligne!

1) Les boules de Noël 🎄🎄

2) Les patches thermocollantes

C’est le temps pour moi d’aller me reposer les jambes et de recommencer à créer 👐👐